Merah : le seul rescapé exige toute la vérité

le
1
Le seul soldat rescapé du massacre, Loïc Liber, tétraplégique à 28 ans, demande toute la vérité sur l'affaire Merah.

«Je remercie tout le monde pour les nombreux témoignages, les prières, l'immense soutien que l'on m'a apporté». C'est le message que le jeune Loïc Liber, parachutiste du 17e régiment de génie parachutiste de Montauban, blessé par Mohamed Merah le 15 mars dernier, veut adresser à l'opinion et aux autorités lors de la cérémonie organisée aux Invalides mercredi prochain.

Dans «un lit de souffrance terrible» depuis des mois, tétraplégique et sous assistance respiratoire malgré plusieurs opérations, le sapeur 1ère classe ne pourra pas faire le déplacement à Paris pour rendre hommage à ses trois camarades tombés sous les balles de Mohamed Merah. Mais il veut que l'on sache: «Pas un jour ne passe sans que je pense à eux», répète-t-il à propos d'Abel Chennouf, Mohamed Legouad et Imad Ibn Ziaten. Aux trois enfants juifs de l'école Ozar Hatorah aussi, froidement exécutés le 19 mars avec un des enseignants.

Une supplique à François Hollande

Par l'intermédiaire de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 14 sept 2012 à 14:35

    http://www.avaaz.org/fr/3_jours_pour_stopper_les_multinationales_etoile_de_la_mort/?clNVsbb