Mer de Chine du Sud-Pékin juge la requête philippine "infondée"

le
0
    PEKIN, 13 juillet (Reuters) - Les revendications 
territoriales des Philippines en mer de Chine du Sud sont 
"infondées" et des bateaux de pêche chinois ont été  attaqués 
par les Philippines aux alentours des îles Spratleys, annonce le 
gouvernement chinois dans un livre blanc publié mercredi. 
    La Chine réaffirme avec fermeté sa souveraineté sur les îles 
de mer de Chine méridionale, poursuit le document publié au 
lendemain de la décision de la Cour permanente d'arbitrage (CPA) 
de La Haye, qui  rejeté mardi les revendications de Pékin en mer 
de Chine méridionale et donné gain de cause aux Philippines. 
  
    La requête philippine auprès de la juridiction 
internationale était un "acte de mauvaise foi", estime la Chine, 
ajoutant qu'elle est déterminée à maintenir la liberté de 
navigation et de survol dans la région. 
 
 (Ben Blanchard; Julie Carriat pour le service français, édité 
par Danielle Rouquié) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant