Mer Baltique : encore un avion américain intercepté par les Russes

le
0

Les incidents se multiplient entre militaires russes et américains en mer Baltique. Ces confrontations entre les forces aériennes des deux pays s'inscrivent dans un contexte de regain de tensions entre Moscou et Washington, après de multiples survols mi-avril par des avions russes du destroyer américain «USS Donald Cook» dans les eaux internationales de la mer Baltique.

Vendredi, un avion de reconnaissance «des forces aériennes américaines RC-135 effectuant un vol de routine dans l'espace international au-dessus de la mer Baltique a été intercepté par un (chasseur) russe SU-27 de manière dangereuse et non professionnelle», a déclaré samedi le commandement des forces américaines en Europe (EUCOM), basé à Stuttgart, dans le sud-ouest de l'Allemagne.

Moscou : «Nous nous habituons aux insultes du Pentagone»

De son côté, Moscou a démenti tout incident, affirmant «respecter les règles internationales de sécurité aérienne», et accusé les Etats-Unis d'envoyer des «avions-espions» en Russie. «Nous commençons à nous habituer aux insultes du Pentagone concernant de prétendues manœuvres non professionnelles de nos chasseurs lorsqu'ils interceptent des avions-espions américains aux frontières russes», a déclaré dans un communiqué le porte-parole du ministère russe de la Défense, le général Igor Konachenkov.

Ces «avions de reconnaissance américains tentent de se faufiler jusqu'à la frontière avec leur transpondeur éteint», ce qui les rend invisibles pour les autres avions. «En conséquence, les forces de défense aérienne doivent envoyer des chasseurs pour qu'ils identifient visuellement ce type d'avion et leur numéro d'identification», a-t-il expliqué. «Les forces aériennes américaines ont deux solutions : soit elles ne volent pas près de nos frontières, soit elles allument leur transpondeur pour que notre radar puisse les identifier par des moyens de contrôle objectifs, a conclu le général ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant