Mennucci veut des «poids lourds» comme Aubry et Delanoë au gouvernement

le
1
Mennucci veut des «poids lourds» comme Aubry et Delanoë au gouvernement
Mennucci veut des «poids lourds» comme Aubry et Delanoë au gouvernement

Patrick Mennucci, candidat PS à la mairie de Marseille, a sa petite idée sur un éventuel remaniement. Ce mardi, il s'est prononcé pour l'entrée au gouvernement de «poids lourds» comme Martine Aubry ou Bertrand Delanoë, les édiles de Lille et Paris. «Que l'on fasse rentrer dans le gouvernement ce qu'on appelle des poids lourds en politique, Martine Aubry, Delanoë, des gens d'expérience, ça me paraîtrait une bonne idée», a assuré le député des Bouches-du-Rhône au «Talk Orange-Le Figaro».

«Il y a un certain nombre de gens qui ont de l'expérience et, sans doute, dans ce gouvernement, on pèche par des gens qui n'en ont pas assez», a poursuivi celui qui avait été le directeur de campagne adjoint de Ségolène Royal pour la présidentielle de 2007.

D'autres ténors du PS sont sur la même ligne. Martine Aubry et Bertrand Delanoë au gouvernement, «ce serait un plus pour la France» mais «tout n'est pas suspendu» à un remaniement, a estimé le député de Paris Pascal Cherki. Pour Christian Paul, député de la Nièvre, «même dans un quinquennat, il y a des étapes, des moments de relance de l'action publique» et, actuellement, «il y a besoin d'intensifier l'action en matière économique». «Est-ce que mettre plus d'énergie encore, plus d'imagination, ça réclame de nouveaux joueurs? C'est probable», a-t-il précisé, jugeant que «le contrat historique qu'il faudrait passer dans cette période pour le redressement du pays n'est pas totalement signé et le temps presse».

Boutih n'imagine pas Hollande «faire entrer le loup dans la bergerie»

Aux yeux de Malek Boutih, député de l'Essonne, nommer Martine Aubry et Bertrand Delanoë «serait utile» parce qu'«il y a une question de capacité politique». «Mais je n'imagine pas le président de la République faire entrer le loup dans la bergerie», a-t-il dit, en allusion aux ambitions des deux élus.

Autre personnalité de l'aile gauche du PS, le député ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ltondu le mardi 5 nov 2013 à 21:14

    Oui lourds...