Mennucci, pourfendeur du système Guérini

le
1
PORTRAIT - Élevé dans le sérail socialiste marseillais du temps de Gaston Defferre, l'ancien directeur de campagne de Ségolène Royal se rapproche davantage de son objectif de toujours, la mairie de Marseille.

«Il veut être le maire de Marseille depuis qu'il est petit. Il est temps», commentait la semaine dernière Eugène ­Caselli, président de la communauté urbaine, en annonçant son ralliement à ­Patrick Mennucci après sa propre défaite au premier tour de la primaire socialiste. À 58 ans, petit-fils d'émigrés italiens à la stature imposante avec ses 100 kg pour 1,85 mètre, Patrick Mennucci est sans conteste celui qui a le plus envie de ravir le fauteuil dans lequel est assis, depuis près de dix-huit ans, le sénateur UMP Jean-Claude Gaudin. Il y travaille depuis tellement longtemps. Il s'est tellement organisé. La qualification ne pouvait pas lui échapper!

Élevé dans le sérail socialiste marseillais, au temps de Gaston Defferre dont le règne a duré trent...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mjjmimi le lundi 21 oct 2013 à 08:43

    MENNUCI a bien servi GUERINI, il pourrait même être son sous marin...