Ménez n'est pas touché par les critiques

le
0
Ménez n'est pas touché par les critiques
Ménez n'est pas touché par les critiques

Jérémy Ménez a une nouvelle fois laissé le Stade de France sur sa faim, vendredi face au Japon (0-1). Avant de s?éteindre progressivement, le Parisien avait pourtant été le meilleur joueur de l?équipe de France en première mi-temps. Encore critiqué pour cette tendance à souffler trop souvent le chaud et le froid alors qu?il est attendu pour sa constance, Ménez a avoué samedi que rien de ce qui peut se dire sur lui ne le touche.

« Si je réussissais tout, je serais Ballon d?Or, a répondu l?attaquant du PSG, visiblement agacé. «Vous pouvez me faire tous les reproches que vous voulez, ça ne m'atteint pas. Le plus important, ce ne sont pas les médias, c'est que l'entraîneur soit content de moi. Le reste, j'en fais abstraction. Mon jeu, c'est de prendre des risques. Et quand on prend des risques, on peut avoir du déchet ou perdre la balle de temps en temps. »

Face à l?Espagne, mardi à Madrid, il faudra rendre le moins de ballons possible aux champions du Monde. Ménez le sait et se montre même optimiste. « On n'aura pas la possession du ballon, il faut le savoir, a rappelé samedi l?ancien joueur de la Roma. Mais avec les joueurs offensifs qu'on a, on peut leur mettre un but. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant