Ménez, Gómez et Rome voient double

le
0
Ménez, Gómez et Rome voient double
Ménez, Gómez et Rome voient double

Les doublés de Jérémy Ménez et de Mario Gómez, les nouvelles démonstrations de la Lazio et de la Juve, le paradoxe Paloschi, la victoire (enfin) de la Roma, des coups francs exceptionnels et les faux pas de la Fiorentina et de la Lazio. Ce qu'il faut retenir de cette 28e journée de Serie A.

L'équipe du week-end
Sixième victoire d'affilée pour les Biancocelesti. Felipe Anderson score encore. Et de la tête cette fois-ci. Candreva double la marque sur un coup franc de dingue. Bref, la Lazio vole depuis quelque temps et il faut bien la remercier. En imposant un pressing de tous les instants sur la Roma, elle donne un nouvel intérêt à cette Serie A : la course effrénée à la seconde place. La chaîne Sky Sports et le Corriere dello Sport ont même assuré, après cette énième prestation de haut vol, que l'équipe de Pioli pratiquait "le plus beau jeu d'Italie". Rien que ça.
L'homme du week-end
Le Véronais est passé d'un but classieux



à un penalty foireux.




Si le ballon est toujours porté disparu, (certainement en orbite avec celui de Sergio Ramos ?), le Chievo peut quand même remercier Paloschi. Son but, l'unique du match, permet à son club de venir à bout de Palerme et de s'imposer comme un leader dans le ventre mou de la Serie A.
Vous avez raté Udinese – Fiorentina et vous n'auriez pas dû
On ne va pas se mentir, dimanche soir, vous étiez certainement en train de...














Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant