Menacée d'expulsion, Rachida Dati quitte le groupe LR de Paris

le
0
Rachida Dati ne paie plus ses cotisations depuis 2010. Une procédure d'exclusion est en cours, mais elle a préféré prendre les devants.
Rachida Dati ne paie plus ses cotisations depuis 2010. Une procédure d'exclusion est en cours, mais elle a préféré prendre les devants.

Selon une information de L'Opinion, Rachida Dati fait l'objet d'une procédure d'exclusion du groupe Les Républicains de Paris. Mais la maire du 7e arrondissement aurait préféré quitter le groupe d'elle-même sans attendre.

Ce lundi matin, à l'occasion d'une réunion du bureau des élus à laquelle assistaient notamment Nathalie Kosciusko-Morizet (présidente du groupe LR au Conseil de Paris), Claude Goasguen (député-maire du 16e) et Philippe Goujon (député-maire du 15e et président de la fédération LR de Paris), le groupe Les Républicains a voté à l'unanimité la suspension de Rachida Dati.

Relations tendues

En cause : le non-paiement depuis 2010 de ses cotisations au groupe, soit un arriéré de 6 500 euros. L'ancienne ministre et actuelle députée européenne a jusqu'au 1er novembre pour « régulariser » sa situation. Dans le cas contraire, une procédure « contradictoire » sera lancée en vue de son exclusion. L'entourage de l'ex-ministre contacté par Le Figaro annonce que celle-ci a aussitôt demandé de quitter définitivement le groupe LR, sans attendre le 1er novembre. « Elle ne veut pas financer les chauffeurs et les déjeuners » de Nathalie Kosciusko-Morizet, explique-t-on. NKM et Rachida Dati ont toujours eu des relations tendues. Et ça ne va pas s'arranger...

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant