Menace jihadiste : les Français appelés à la prudence dans une trentaine de pays

le
3
Menace jihadiste : les Français appelés à la prudence dans une trentaine de pays
Menace jihadiste : les Français appelés à la prudence dans une trentaine de pays

Le ministère des Affaires étrangères a appelé lundi les Français de l'étranger «à la plus grande prudence» à la suite des menaces de l'Etat islamique. Les Français résidant ou étant amenés à se déplacer dans une trentaine de pays, notamment au Maghreb, au Moyen-Orient et en Afrique de l'ouest, sont particulièrement visés. 

«Les Français installés dans les pays concernés ont été invités à se signaler au consulat de France le plus proche si ce n'est pas déjà fait. Les Français de passage sont, quant à eux, invités à se faire connaître en s'inscrivant en ligne dans le système Ariane», explique le communiqué du ministère. Sur BFM TV lundi soir, le ministre des Affaires étrangères a mis en garde contre l'Etat islamique, «une organisation extrêmement dangereuse». «Il faut faire face à ces terroristes et ne pas se laisser impressionner par eux».

Les consignes du Quai d'Orsay ont été transmises au Maroc, en Algérie, en Tunisie, au Yémen ou encore au Mali. «Suite aux dernières menaces visant les Français, l'ambassade appelle à la plus grande prudence et à une vigilance renforcée», est-il, par exemple, indiqué dans un SMS envoyé par la représentation diplomatique en Tunisie. L'ambassade n'a pas fait état de menaces spécifiques contre les intérêts ou les citoyens français en Tunisie.

 

Dimanche soir, un ressortissant français a été enlevé en Algérie alors qu'il effectuait une randonnée. Il n'est toutefois pas encore établi officiellement que l'acte a été commis par des islamistes ou des bandits. Lundi, l'Etat islamique a lancé lundi un appel à ses partisans à tuer des citoyens, notamment américains et français, des pays formant la coalition internationale mise en place pour combattre le groupe jihadiste. 

Ce lundi, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a déclaré en réponse que «la France n'a pas peur parce que ce n'est pas la première fois qu'elle est ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le lundi 22 sept 2014 à 20:51

    La plupart des pays à obédience islamiste vont devenir dangereux. J'ai bien peur que le prochain conflit mondial ne soit en train de se développer sous nos yeux.

  • M5441845 le lundi 22 sept 2014 à 20:24

    Ça tombe bien, c'est là qu'il y a aussi Ebola...

  • M5441845 le lundi 22 sept 2014 à 20:22

    Au moins, Air France saura quels vols supprimer