Même avec le chauffage... les Français ont toujours froid

le
1

Si les Français ont le budget pour entreprendre des travaux de rénovation, ils ne se sentent pas assez informés sur les aides étatiques disponibles. Ils ont également de mauvais réflexes pour lutter contre le froid.

Beaucoup d’argent dépensé... pour pas grand chose! Les Français ne parviennent pas à se satisfaire de leur chauffage. En hiver, plus d’un habitant sur deux (56%) déclare avoir froid dans son logement, malgré un chauffage allumé, selon une étude publiée par Opinion Way pour le site monexpert-isolation.fr. Une tendance qui est accrue chez les locataires (68%), les 18-35 ans (plus de 68%) et les CSP- (64%). Face au froid, pendant qu’une majorité de personnes (64%) ont le réflexe de s’habiller plus chaudement, une autre partie (22%) a un réflexe de consommation et augmente le chauffage!

Ce - mauvais! - réflexe de consommateur en cache un autre, tout aussi inquiétant: seules 11 % des personnes interrogées pensent à en bloquer l’entrée d’air froid dans le logement. C’est trop peu. Avec 55% des logements construits en France datant d’avant 1974 et n’étant soumis à aucune réglementation thermique, le secteur du bâtiment résidentiel est responsable de 30% de la consommation énergétique finale du pays.

Dans la rénovation énergétique d’un logement, l’isolation - souvent considérée à mauvais escient comme onéreuse - est pourtant le poste clé d’économie d’énergie.

Favorables à la rénovation... mais pas assez informés

Pourquoi les Français n’optent-ils pas pour la solution radicale, à savoir, entreprendre des travaux de rénovation? La question se pose d’autant plus qu’ils disposent d’un budget moyen avoisinant les 3000 euros pour ces travaux, selon l’étude d’Opinion Way. Ils sont 59 % à pouvoir y accorder plus de 1000 euros. Naturellement, ce sont les seniors (65 ans et +) qui ont le budget disponible le plus important: 4162 euros en moyenne.

Le problème ne serait donc pas d’ordre financier: il se situerait plutôt du côté de l’information. Une information qui ne passe pas toujours. Crédit d’impôt de 30 % sans plafond de ressource, éco-PTZ, TVA réduite... 58% des Français sous-estiment ces aides de l’État, qui ne sont pourtant pas négligeables! Ils se sentent également mal - ou pas assez - informés sur l’existence même de ces aides, pour 42% d’entre eux! Des démarches administratives simplifiées seraient également un levier intéressant, pour 34% des sondés.

Quelle est la partie du logement qui laisse le plus entrer le froid? Le toit, qui est à l’origine de 30% des pertes d’énergie! Pourtant, les Français ne voient pas les choses comme cela: pour eux, ce sont les fenêtres qui sont les principales fautives... alors qu’elles ne sont responsables que de 10 à 15% des pertes. Idem pour les murs, sous-estimés, alors qu’ils laissent échapper 20 à 25% de la chaleur! Avec de tels chiffres, le temps est peut-être venu pour vous d’agir. L’isolation, c’est LA solution pour que votre argent ne s’envole plus par les fenêtres!

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 11 mois

    Avant d'amortir de l'isolation dans une m.. des années 60, croyez moi vous pourrez en brûler des kwh d'électricité, et des m3 de gaz, en un siècle ce sera amorti...mdr de lire toujours les mêmes niaiseries.