Mélenchon termine sa campagne à l'usine

le
0
Le candidat de la gauche radicale compte poursuivre après la présidentielle la dynamique du Front de gauche.

Jean-Luc Mélenchon a terminé sa campagne par une visite d'usine vendredi, comme il l'avait commencée le 20 juin chez les Fralib de Gemenos (Bouches-du-Rhône), après avoir reçu l'investiture des communistes. Mais avant son passage chez Prevent Glass à Bagneaux-sur-Loing (Seine-et-Marne), le candidat du Front de gauche était dans son «Usine» à lui, le nom de son QG de la porte des Lilas, pour répondre aux questions d'une cinquantaine de représentants de la presse étrangère. Preuve, s'il est besoin, du succès de sa campagne, surprise de 2012. Parti de 6% en juin, il talonne Marine Le Pen depuis plusieurs semaines, entre 12% et 15%.

«Je me souviens d'une réunion avant le premier meeting de Stalingrad avec Jean-Luc Mélenchon et François Delapierre, son bras droit», raconte Clémentine Autain, figure du Front de gauche. «Nous cogitions pour trouver le slogan de la campagne et "Place au peuple" est venu. Place comme les places publiques que nous comptions occ

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant