Mélenchon : Sarkozy radicalise le combat

le
0
Pour le candidat du Front de gauche, le chef de l'État semble aller à l'affrontement avec les syndicats le 1er Mai.

Invité lundi soir sur France 2, Jean-Luc Mélenchon devait réitérer son appel à battre Nicolas Sarkozy le 6 mai. Comme dimanche devant ses partisans place Stalingrad à Paris. Le candidat du Front de gauche, qui a obtenu 11,11 % - un score décevant relativement à ses attentes - devait en outre appeler à une mobilisation massive le 1er Mai.

Dans la journée, depuis son QG de campagne, il a estimé que Nicolas Sarkozy, avec son «très grand rassemblement» autour du «vrai travail» le 1er Mai, cherchait «une radicalisation du combat» dans cette campagne. «Ça donne un signal d'une tonalité d'affrontements avec les syndicats, a-t-il jugé. Jusqu'à présent, il n'y avait que les fachos qui faisaient ça le 1er Mai et nous, on faisait le cortège, quand il y en a, avec les syndicats.»

Avec le Front de gauche et le PCF en particulier, qui compte bien renforcer son groupe parlementaire, Jean-Luc Mélenchon souhaite aussi faire des élections législatives de juin une sorte de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant