Mélenchon entretient la flamme contre Sarkozy

le
1
L'ex-candidat, qui n'a fait aucun meeting commun avec le PS, a réuni la gauche radicale vendredi à Paris pour «chasser Sarkozy».

«Chasser Sarkozy». En donnant sa consigne de vote vendredi soir lors d'un dernier meeting, Jean-Luc Mélenchon a bouclé la boucle de sa campagne place Stalingrad à Paris, là même où il l'avait commencée le 29 juin dernier, après avoir été désigné par les communistes pour les représenter à la présidentielle.

Malgré une météo plus favorable que prévu et la foule au rendez-vous, 12.000 personnes selon les organisateurs, l'ambiance était moins clémente cependant que l'an dernier, en raison du contexte politique. La perspective, dimanche, d'avoir à glisser un bulletin François Hollande dans les urnes n'enthousiasme pas la gauche radicale. Elle ne le fait que pour faire battre le président-candidat.

Pas question d'une quelconque allégeance au PS. Mélenchon l'a martelé: «Il n'y a pas d'autre chef que le devoir que notre conscience nous dicte.» Devant la foule munie des drapeaux rouges et verts du Front de gauche, celui qui a obtenu 11,11 % au premier tour - suscit

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • t.atari2 le samedi 5 mai 2012 à 11:22

    A LIRE!!!TRES IMPORTANT!!!Voilà pourquoi Sarko va gagner...http://www.contrepoints.org/2012/05/03/81678-pourquoi-nicolas-sarkozy-peut-encore-gagner-le-6-mai. A faire circuler sur tous les sites communautaires.