Mélenchon défie Hollande dans la rue

le
0
L'ancien candidat à la présidentielle rêve de renouveler, entre Bastille et Nation, l'exploit de mars 2012.

Ils vont marcher dimanche à Paris, de la place de la Bastille jusqu'à la Nation, par l'avenue Daumesnil et le boulevard Diderot. Un parcours de 2,5 kilomètres que Jean-Luc Mélenchon espère rouge de 100.000 personnes. Le chiffre ambitieux fait frissonner ses alliés du Front de gauche? L'ex-candidat à la présidentielle s'en moque. «Échec? Il n'y en aura pas. C'est pas possible», a-t-il décrété vendredi sur BFMTV/RMC. «Ce que nous sommes en train de faire là est une chose inouïe.» Fort de son assurance habituelle, Mélenchon se pense capable de marquer l'histoire par un événement pour le moins original: un bras de fer gauche contre gauche sous un gouvernement de gauche. Un an après l'élection de François Hollande...

Si la mobilisation est réussie, l'effet sera d'autant plus fort que mercredi, pour le 1er Mai, les syndicats ont défilé en ordre dispe...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant