Mélenchon : «Ayrault, c'est une erreur de casting»

le
1
Mélenchon : «Ayrault, c'est une erreur de casting»
Mélenchon : «Ayrault, c'est une erreur de casting»

Les appels au remaniement se multiplient. Jean-Luc Mélenchon, lui aussi, veut un nouveau Premier ministre. Après le député PS de l'Essonne Malek Boutih, qui a réclamé mardi, dans les colonnes du «Parisien - Aujourd'hui en France », «un remaniement gouvernemental» en profondeur avec changement de Premier ministre, le coprésident du Parti de gauche a estimé mardi que Jean-Marc Ayrault avait «besoin de longues vacances».

En déplacement à Bagnères-de-Bigorre (Hautes-Pyrénées), l'ancien candidat à la Présidentielle, qui ne cache pas ses ambitions pour Matignon, n'a pas mâché ses mots à l'égard du chef de l'exécutif. «C'est une erreur de casting. Ce n'est pas qu'il n'ait pas de talent, mais il ne correspond pas du tout à l'époque» a-t-il fustigé.

«Pas un changement cosmétique»

Du neuf à Matignon, oui mais pas à n'importe quelle condition. Pour le patron du Front de Gauche, un véritable changement passe par «un changement de politique». Jean-Luc Mélenchon ne veut pas d'«un changement cosmétique en remplaçant ce pauvre Ayrault par je ne sais qui d'autre». Pierre Laurent, le secrétaire national du PCF, lui aussi, est pour un changement de Premier ministre, à condition de changer de cap. «Si c'est pour changer des têtes et rien au fond, on grillera une cartouche de plus, en donnant l'impression qu'on a décidément rien entendu de ce qui se passe dans le pays» a-t-il prévenu mardi matin sur France Inter.

Filant la métaphore du «capitaine de pédalo» qu'il avait employé contre François Hollande fin novembre 2011, Jean-Luc Mélenchon revient à la charge : «Là, c'est la saison des tempêtes et ils (MM. Hollande et Ayrault) sont sur un diagnostic historique totalement faux.» Pour lui, le couple exécutif vit «dans un monde qui n'existe plus. C'est le monde du néolibéralisme triomphant des années 90. Vingt ans après, ils en sont toujours au même point».

La droite savoure, le FN embraye

A ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


A lire aussi sur Le Parisien.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4841131 le mardi 12 nov 2013 à 19:31

    zéro,est nul, certes, mais méchancon, t'es une erreur de la nature, un déchet