Meilleur résultat semestriel d'Intesa Sanpaolo depuis 2008

le
0
MEILLEUR RÉSULTAT SEMESTRIEL D'INTESA SANPAOLO DEPUIS 2008
MEILLEUR RÉSULTAT SEMESTRIEL D'INTESA SANPAOLO DEPUIS 2008

MILAN (Reuters) - Intesa Sanpaolo a publié vendredi son meilleur résultat du premier semestre en sept ans et précisé que les provisions pour créances douteuses et irrécouvrables étaient les plus faibles depuis 2011 grâce à la reprise économique, encore balbutiante, de l'Italie.

Ces provisions étaient de 1,6 milliard d'euros au premier semestre, en baisse de 29%.

Le bénéfice net semestriel de la première banque de dépôt italienne est d'un peu plus de deux milliards d'euros, dont 940 millions sur le deuxième trimestre, ce qui est bien supérieur au consensus des analystes qui donnait 735 millions.

Le produit net bancaire (PNB) a augmenté de 10% grâce à un solide revenu de trading et à un bond de 42,5% du bénéfice imposable du segment gestion de fortune. La banque italienne se recentre sur la gestion d'actifs, la banque privée et l'assurance pour compenser des marges sur l'activité de prêt faibles en raison de taux d'intérêt ultra-bas.

Les commissions représentent dorénavant 40% du PNB contre 30% voici trois ans. A 3,8 milliards d'euros, elles n'ont jamais été aussi élevées.

Le ratio de fonds propres CET 1 a progressé à 13,3% contre 13,2% trois mois auparavant et c'est l'un des plus élevés d'Italie.

La banque confirme son intention de verser deux milliards d'euros de dividendes cette année.

L'Italie, où Intesa réalise 80% de ses revenus, devraît inscrire une croissance économique de 0,7% cette année et de 1,5% en 2016, selon les prévisions de la Banque d'Italie, révisées en légère hausse ce mois-ci.

L'action gagne 0,75% à 3,48 euros dans l'après-midi en Bourse de Milan.

(Silvia Aloisi, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant