Megaupload ressucite le 20 janvier 2013

le
0
Kim Dotcom, le fondateur du site de partage en ligne fermé par le FBI, a conçu un dispositif antipoursuites.

Le 19 janvier 2012, le FBI fermait Megaupload, l'un des premiers sites de partage en ligne, avec 150 millions d'inscrits, et orchestrait dans la foulée l'arrestation musclée de son fondateur Kim Schmitz - alias Kim Dotcom - dans sa résidence en Nouvelle-Zélande. Ce n'est donc pas un hasard si le sulfureux allemand a proclamé jeudi sur son compte Twitter la renaissance de Megaupload, le 20 janvier 2013.

Plus précisément, la plate-forme d'hébergement ressuscitée s'appellera Mega: «Nous promettons, nous livrons, plus grand, meilleur, plus rapide, plus fort et plus sûr, Mega», clame la page d'accueil du site dont le lien a été posté par son créateur. Cette plate-forme a été conçue pour ne plus donner prise à la justice améri­caine qui accuse Kim Dotcom et ses associés de blanchiment d'argent et d'avoir enfreint la loi sur les droits d'auteur. «Le nouv...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant