Megaupload: libéré sous caution, Dotcom est soulagé. Déclarations. .

le
0

Le fondateur du site internet Megaupload.com, inculpé pour escroqueries et violations des droits d'auteurs et dont les Etats-Unis demandent l'extradition, a été libéré sous caution par la justice néo-zélandaise. Paul Davison, son avocat, a assuré que son client était "vraiment soulagé". Déclarations. Durée: 00:33.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant