Mégafichier : les Français pourront refuser de laisser leurs empreintes digitales

le , mis à jour à 19:29
0

Alors que la création d'un «mégafichier» baptisé «Titres électroniques sécurisés» (TES) qui concerne près de 60 millions de Français suscite des craintes, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et la secrétaire d'Etat au Numérique Axelle Lemaire ont annoncé jeudi que les usagers pourront refuser que leurs empreintes digitales figurent dans ce fichier. Une des «évolutions» destinées à renforcer les garanties individuelles.

 

 

.@BCazeneuve : les usagers qui ne souhaitent pas voir leurs empreintes digitales versées à la base nationale sécurisée pourront s’y opposer

— Ministère Intérieur (@Place_Beauvau) 10 novembre 2016

 

 

«Pas de couac» au gouvernement

 

Axelle Lemaire, qui avait exprimé lundi ses réserves évoquant un décret «pris en douce par le ministère de l'Intérieur» durant le week-end de la Toussaint, s'est dite rassurée jeudi par ces «clarifications». «Il n'y a pas de couac» au gouvernement qui «prend ses responsabilités face aux attentes des citoyens», a-t-elle affirmé. Sur Twitter, elle a souligné que c'est «la première fois en 29 ans qu’on demande leur avis aux gens pour collecter des données biométriques».

 

 

#TES : 1ère fois depuis 29 ANS qu’on demande leur avis aux gens pour collecter des données biométriques !

— Axelle Lemaire (@axellelemaire) 10 novembre 2016

 

 

 

 

Ce mégafichier créé par un décret paru le 30 octobre au journal officiel, pendant le pont de la Toussaint, visait à réunir dans une seule base des informations (identité, domicile, photos, empreintes digitales..) de l'ensemble des détenteurs d'un passeport et d'une carte d'identité. Les opposants craignent les risques de piratage ou d'extension de son utilisation à des fins sécuritaires sous l'impulsion d'une autre majorité.

 

Ce jeudi, Bernard Cazeneuve et Axelle Lemaire ont précisé que lors d'une «demande ou d'un renouvellement ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant