Méfiance accrue envers les génériques

le
0
La part des Français qui refusent la substitution systématique d'un médicament princeps par un générique a augmenté de 5 points en un an, mais reste encore minoritaire, selon un sondage Ifop. » Générique : comment obtient-on l'autorisation de production ?

La cote des génériques est à la baisse auprès du grand public. Alors qu'ils étaient encore 62% en 2011 à accepter systématiquement la substitution d'un médicament d'origine, les Français ne sont plus que 57% à se dire prêt à l'accepter cette année, selon le sondage Ifop publié lundi pour le groupe de pharmaciens PHR. Ils sont également plus réservés quant à l'efficacité des génériques, 72% la jugeant similaire à celle des médicaments d'origine contre 77% en 2011.

» Faut-il avoir peur des médicaments génériques?

» Des antibiotiques génériques parfois moins efficaces

Quant à la perception de la sécurité des génériques, elle baisse de 10 points, avec 61% des Francais se déclarant convain...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant