Meeting de Rome : Vicaut sous les dix secondes, Lavillenie un peu moins haut

le
0
Meeting de Rome : Vicaut sous les dix secondes, Lavillenie un peu moins haut
Meeting de Rome : Vicaut sous les dix secondes, Lavillenie un peu moins haut

Dans un 100m où Justin Gatlin a une nouvelle fois fait parler la poudre, Jimmy Vicaut a su saisir l'occasion pour descendre sous les dix secondes. A la perche, Renaud Lavillenie s'est une nouvelle fois imposé mais sans passer les six mètres.

Après des meetings de Doha et d’Eugene où les records sont tombés à foison, le meeting de Rome a été un peu moins riche en grandes performances. Mais un éclair a fendu la nuit romaine : Justin Gatlin. L’Américain, déjà auteur d’un 9’’74 à Doha a renouvelé une telle performance avec une victoire sur 100m en 9’’75 dans la capitale italienne. Mais il n’est pas le seul à être allé très vite. Dans l’aspiration de l’Américain, Jimmy Vicaut a signé sa meilleure performance de la saison en 9’’98 et devancé d’un souffle un autre nord-américain, Michael Rodgers. Autre tête d’affiche française de la soirée romaine, Renaud Lavillenie a une nouvelle fois confirmé sa mainmise sur la perche avec une barre à 5,91m et trois échecs à 6,01m. Mais le Tricolore a été poussé dans ses retranchements par le Brésilien Thiago Braz, qui a passé 5,86m et établi un nouveau record d’Amérique du Sud de la discipline. Aux essais, le Russe Aleksandr Gripich prend la troisième place du concours avec 5,71m.

Darien et Lemaître deuxièmes

Parmi les autres performances tricolores de la soirée, on notera la deuxième place de Garfield Darien sur le 110m haies dans le même temps au centième que le vainqueur Sergey Shubenkov en 13’’23. Sur le 200m, Christophe Lemaître a là-aussi pris la deuxième place en 20’’28 derrière le Grec Stefanos Tsakonas en 20’’09, record du meeting Mélina Robert-Michon a pris la cinquième place au lancer du disque avec un lancer à 63,09m dans un concours dominé sans surprise par Sandra Perkovic avec un lancer à 67,92m. Engagé sur le 800m, Pierre-Ambroise Bosse n’a pu faire mieux que septième en 1’44’’42, son meilleur temps de la saison. La course a été remportée par l’Ethiopien Mohammed Aman en 1’43’’56, meilleure performance mondiale de l’année. Sur le 400m féminin, Floria Guei termine quatrième en 51’’59, son meilleur temps de la saison. A la hauteur, l’Espagnole Ruth Beitia a signé une nouvelle meilleure performance mondiale de l’année avec une barre à 2,00m, devançant Blanka Vlasic et Kamila Licwinko, toutes deux à 1,97m. Le record du meeting de Rome du saut en longueur est tombé grâce à Pedro Pablo Pichardo et un saut à 17,96m, loin devant ses compatriotes Alexis Copello (17,15m) et Ernesto Revé (16,89m).

Billaud pas dans le coup sur 100m haies

Le 100m haies féminin a vu l’Américaine Sharika Nelvis signer le meilleur temps de sa carrière en 12’’52, mais reste loin de la marque de sa compatriore Kasmin Stowers, qui a chuté durant la course et n’a pu défendre ses chances. Cindy Billaud n’a pris que la 6eme place en 12’’85, son meilleur temps de la saison. Une autre meilleure performance mondiale de l’année a été signée par l’Ethiopien Yomif Kejelcha sur le 5000m en 12’58’’39 alors que l’Américaine Jenny Simpson a signé celle du 1500m en 3’59’’31. Sur le 3000m steeple féminin, la Kenyane Hyvin Kiyeng a repris à sa compatriote Virginia Nyambura la meilleure performance mondiale de l’année en 9’15’’08.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant