Meeting de Nancy : Pas de minima pour Billaud, Bascou en forme

le
0
Meeting de Nancy : Pas de minima pour Billaud, Bascou en forme
Meeting de Nancy : Pas de minima pour Billaud, Bascou en forme

La troisième étape du Pro Athlé Tour, à Nancy, n'a pas permis à Cindy Billaud d'assurer sa place aux Mondiaux de Pékin sur le 100m haies. En 12''92, la hurdleuse se rapproche à un dixième des minima. Sur le 100m haies, Dimitri Bascou a pris la deuxième place alors que Floria Guei a signé son record personnel sur le 400m.

Alors que la course aux minima bat son plein, le meeting de Nancy a permis vendredi soir à plusieurs athlètes français d’affuter leurs performances pour accrocher un sésame pour les championnats du monde de Pékin. Après un début de saison perturbé par une blessure,Cindy Billaud tarde à retrouver son meilleur niveau, à réussir la course qui lui permettra de signer le chrono qu’il faut. A l’occasion de cette troisième levée du Pro Athlé Tour, la hurdleuse française a montré qu’elle était bien sur le chemin du retour. Avec une victoire en 12’’92 à Nancy, elle reste à un dixième des minima pour Pékin mais confirme qu’elle est sur une pente ascendante. Mais la performance de la soirée restera celle de Floria Guei sur le 400m. Elle a signé son record personnel sur la distance en 51’’09, soit deux dixièmes de moins que sa précédente marque mais c’est aussi la deuxième meilleure performance française de tous les temps, derrière les 48’’25 d’une certaine Marie-José Pérec. Troisième de la course en 51’’39, Marie Gayot valide à son tour son billet pour Pékin.

Kowal déçoit à nouveau, Bascou solide

Chez les hommes, les performances à retenir ne sont pas forcément très positive. Après avoir été à la peine lors du championnat d’Europe par équipes, Yoann Kowal a souffert de la chaleur régnant sur Nancy, pas moins de 35°C. Le champion d’Europe du 3000m steeple n’a pas été en mesure de réaliser le chrono qu’il visait et a conclu la course à la neuvième place en 3’39’’81. Sur le 110m haies, par contre, Dimitri Bascou a montré qu’il avait les jambes. Ce dernier a pris la deuxième place de la course en 13’’41, seulement devancé par le Cubain Jordan O’Farrill (13’’23). Il a pris le meilleur sur Thomas Martinot-Lagarde (13’’49), qui prend la troisième place de la course. Sur le 1000m, l’Algérien Taoufik Makhloufi, champion olympique du 1500m à Londres, a signé la meilleure performance mondiale de l’année sur la distance en 2’13’’08.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant