Meeting de Macron : Valls recadre le ministre de l'Economie

le , mis à jour le
14

Les réactions étaient déjà vives ce mercredi matin dans le camp de la gauche pour critiquer le meeting d'Emmanuel Macron et de son mouvement En marche! à la Mutualité. Mais elles sont montées d'un cran en venant quelques heures plus tard du gouvernement. Tour à tour, Stéphane Le Foll puis Manuel Valls ont recadré le ministre de l'Economie.  

«L'éthique de responsabilité, c'est le respect des règles du collectif et de la solidarité dans l'exercice si difficile du pouvoir », a expliqué le Premier ministre lors du pot de fin de session parlementaire auquel assistaient les élus socialistes. Son discours comprenait beaucoup de messages destinés à Emmanuel Macron même s'il ne le cite jamais. «On ne peut pas dénoncer un prétendu système en cédant aux sirènes du populisme quand, circonstance aggravante, on est soi-même le produit le plus méritant de l'élite de la République (Emmanuel Macron est notamment passé par l'IEP de Paris et l'Ena, ndlr)», a ajouté Manuel Valls en référence au discours du ministre de l'Economie la veille à la Mutualité.

 

«Il n’y a aucun club, aucun cercle fermé,

aucun système qui jouerait contre le peuple»

 

«Vous connaissez l’exigence du suffrage universel, c’est-à-dire la confiance sacrée que le peuple investit dans ses représentants», a insisté le Premier ministre, alors qu'Emmanuel Macron ne s'est jamais présenté à une élection. «Il n’y a donc aucun club, aucun cercle fermé, aucun système qui jouerait contre le peuple», a poursuivi Manuel Valls. «Ce que nous devons aux Français, c’est de la clarté, du travail, de la loyauté, de l’engagement, et pas l’entretien d’un climat où l’ambiguïté règne», a-t-il encore martelé.

 

 «J'ai hâte que la campagne commence»

 

En conclusion de son discours aux parlementaires socialistes, Manuel Valls a évoqué la présidentielle de 2017. «J'ai hâte que la campagne ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 300CH il y a 10 mois

    POUTINE a du apprendre à CULBUTO à jouer au échec, pour éliminer la concurrence, le petit Macron est son Fou

  • JODHY il y a 10 mois

    nivellement par le bas comme d'hab

  • JODHY il y a 10 mois

    les socialistes ne supportent d'avoir dans leurs rangs un mec plus intelligent qu'eux

  • M999141 il y a 10 mois

    Il va manger son sombrero ?

  • M2141043 il y a 10 mois

    l'éthique? faites ce que je dis, pas ce que je fais!

  • phili646 il y a 10 mois

    Valls s'énerve c'est bien le signe de son impuissance pour faire virer Macron !!!!

  • nayara10 il y a 10 mois

    Vall+,au trois passeport$ recadre un simple citoyen ...

  • M940878 il y a 10 mois

    Valls finira par se faire recadrer aussi !

  • wanda6 il y a 10 mois

    tous les politiciens ) ont été formatés par la French-American-Foundation (http://frenchamerican.org/youngleadersclasses). A votre avis, pour qui travaille/ront-ils? Pour la souveraineté de notre pays?

  • M4896128 il y a 10 mois

    La diarrhée verbale de manouel ne fait pas oublier aux français l'imposture (l'engagement?) et les mensonges (la loyauté?) assenés depuis maintenant plus de 4 ans. On ne règle pas un tel conflit par médias (achetés à coups de subventions avec nos impôts) interposés.