Medivation prêt à discuter avec Sanofi

le
0
La biotech américaine Medivation, spécialiste de traitements anticancéreux, a annoncé avoir accepté de discuter avec le français Sanofi malgré le rejet d'une nouvelle offre de rachat de 10 milliards de dollars. (© Eric Piermont/AFP)
La biotech américaine Medivation, spécialiste de traitements anticancéreux, a annoncé avoir accepté de discuter avec le français Sanofi malgré le rejet d'une nouvelle offre de rachat de 10 milliards de dollars. (© Eric Piermont/AFP)

Aux termes de cette proposition, le fabricant du Doliprane mettait sur la table 58 dollars par titre en cash et 3 dollars supplémentaires basés sur des droits liés aux futures ventes du Talazoparib, un traitement contre le cancer du sein en phase de développement.

Cette nouvelle offre faisait suite à une première proposition de 9,3 milliards de dollars présentée en avril, également rejetée par Medivation qui l'estimait insuffisante par rapport aux promesses de son portefeuille de médicaments.

La biotech californienne change néanmoins de stratégie puisqu'elle a signé un accord de confidentialité avec le numéro un français de la pharmacie et avec d'autres parties dont elle ne révèle pas l'identité.

En mai, une source anonyme proche du dossier avait indiqué à l'AFP que Medivation avait accepté de laisser Pfizer et Amgen examiner ses comptes. Celgene, autre biotech américaine, aurait également accès à ces informations, selon une autre source. Ces groupes pharmaceutiques américains n'ont pas formulé de contre-offres d'achat pour l'instant, selon les deux sources qui ont requis l'anonymat.

Outre des informations "non publiques", Medivation s'engage également à rencontrer les dirigeants de ces entreprises dont ceux de Sanofi.

Fin du bras de fer 

En échange, le groupe français renonce à sa tentative de renverser le conseil d'administration de sa cible, lancée fin mai face au refus

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant