Médicaments : un vaste gisement d'économies existe

le
0
Une étude de l'institut IMS Health évalue à 500 milliards de dollars (376 milliards d'euros), au niveau mondial, le montant des économies liées à une meilleure utilisation des médicaments.

Un meilleur usage des médicaments dans 186 pays permettrait d'économiser près de 500 milliards de dollars (376 milliards d'euros), estime une vaste étude de l'institut IMS Health. «Ce montant représente 8% du coût total des dépenses de santé dans les pays considérés», précise Robert Chu, président d'IMS Health France.

L'institut identifie six leviers pour réaliser ces économies. Il faut surtout agir sur la non-observance des traitements, que l'on retrouve dans tous les pays, indépendamment des cultures locales, observe IMS, en soulignant qu'une prescription non observée, c'est à la fois «de l'argent gâché et une pathologie qui n'est pas guérie». La non-observance est évaluée à 270 milliards de dollars, soit plus de 50% des coûts évitables.

Recours accru aux géné...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant