Médicaments : un décret officialise la disparition des vignettes

le
4

Le décret supprimant les vignettes indiquant le prix et le taux de remboursement des médicaments sur leur boîte a été publié samedi au Journal officiel et est entré en vigueur ce dimanche.

Le décret supprimant les vignettes indiquant le prix et le taux de remboursement des médicaments (65 %,30 % et 15 %) sur leur boîte a été publié samedi 23 août au Journal officiel. Il est entré en vigueur ce dimanche. Décidé fin 2012, l'abandon de ces mentions doit permettre de simplifier et d'améliorer la traçabilité des médicaments, grâce au «Datamatrix», le nouveau code identifiant désormais chaque produit à la place du traditionnel code barre.

Les patients munis d'une prescription retrouveront les données concernant le prix et le remboursement de leurs médicaments lorsque le pharmacien scannera le Datamatrix. Ces informations figureront aussi sur la facture imprimée par la pharmacie au verso de l'ordonnance au moment de la remise des médicaments. Les patients pourront également consulter la base de données du médicament sur le site gouvernemental (www.medicaments.gouv.fr) ou en pharmacie sur le logiciel des officines.

La fin de la vignette, créée en 1952 et spécifique à la France, ne changera donc pas grand-chose pour les malades si ce n'est que les médicaments risquent d'être plus souvent en rupture de stock. En effet, les baisses de prix étant répercutées plus rapidement avec le nouveau système, les pharmaciens auront intérêt à «tourner» avec le moins de stocks possible. Pour l'éviter, le texte stipule qu'en cas de changement de prix d'un médicament remboursable, le prix fabricant antérieur à la hausse ou à la baisse restera la base de référence pendant une période transitoire pouvant aller de 20 à 90 jours.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • faites_c le lundi 25 aout 2014 à 09:12

    18 mois quand même pour pondre un texte de 3 lignes qui indique que la vignette n'est plus obligatoire sur les boîtes de médicaments suite à une décision prise fin 2012! Et le petit joufflu nous a dit qu'il mettait en oeuvre une politique de simplification administrative? Si il faut 18 mois pour valider quelque chose d'aussi simple, je ne vous dit pas combien de temps il faudra pour des procédures un peu plus complexes : entre 18 et 24 ... ans!

  • c.debarg le lundi 25 aout 2014 à 09:03

    on ne verra plus l'augmentation entre l'ancienne et la nouvelle boite

  • heimdal le dimanche 24 aout 2014 à 22:20

    20 jours en cas de hausse et 90 en cas de baisse ?

  • grinchu1 le dimanche 24 aout 2014 à 19:15

    encore une belle magouille...