Médicaments : les Etats-Unis infligent une amende de 465 millions de dollars au fabricant de l'EpiPen

le
8
L'EpiPen, un auto-injecteur d'épinéphrine, est fréquemment prescrit aux enfants ayant de sévères allergies alimentaires.
L'EpiPen, un auto-injecteur d'épinéphrine, est fréquemment prescrit aux enfants ayant de sévères allergies alimentaires.

Le prix de l’antiallergique, qui jouit d’un quasi-monopole outre-Atlantique, était passé de 100 dollars à plus de 600 dollars en quelques années.

Le laboratoire Mylan a annoncé vendredi 7 octobre être parvenu à un accord avec les autorités américaines au sujet de l’EpiPen. Le compromis prévoit le versement de 465 millions de dollars pour avoir augmenté le prix de ce traitement d’urgence contre des chocs allergiques graves.

Cette amende solde un volet des enquêtes du département de la Justice (DoJ) et d’agences fédérales qui accusaient le groupe d’avoir répercuté de vives hausses de prix sur les programmes d’assurance-maladie pour les plus démunis (Medicaid).

Compromis Pour ce faire, Mylan a notamment attribué à l’EpiPen, racheté en 2007, une classification réservée souvent à de nouveaux médicaments ou à des traitements innovants. Celle-ci suggère que le gouvernement fédéral doit couvrir la totalité du prix appliqué.

Ce compromis, qui doit encore être finalisé, est une « étape importante dans les efforts de Mylan de résoudre tous les contentieux liés à l’EpiPen », a souligné la PDG Heather Bresch, sous pression depuis une audition ratée devant des parlementaires américains en septembre.

Le prix de l’EpiPen, un auto-injecteur d’épinéphrine fréquemment prescrit aux enfants ayant de sévères allergies alimentaires par exemple, est passé de 100 dollars à plus de 600 dollars en quelques années.

Tollé dans la classe politique Révélée fin août, cette information a causé un tollé jusque dans la classe politique, notamment de la part de la candidate démocrate à la Maison Blanche, Hillary Clinton, qui s’est dite scandalis...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1077042 il y a 2 mois

    les pays anglo saxons pas évident au niveau systéme social!je préfre largement la france méme si le systéme décline de pl en pl on va vers le privé doucement , mais surement

  • vazi il y a 2 mois

    ça efface ici bref quand l'Europe veut infliger une amende a Apple de plus de 11 milliards le gouvernement US crie au scandale et menace la stabilité des échanges commerciaux, même le gouvernement Irlandais est contre cette amande . Ma question est ou va tout ces milliards encaissés par les rifains sur les subprimes qui ont vu le jour chez eux !!! A qui profite le cr-ime

  • dupon666 il y a 2 mois

    Le liberalisme à l'americaine commence à tourner bizarrement..

  • M1935841 il y a 2 mois

    en fait j'ai un doute : le laboratoire Mylan est-il britannique ou américain? Si qqun a des infos sur là-dessus, merci d'avance.

  • M1935841 il y a 2 mois

    Tiens, pour une fois, c'est une firme américaine (sauf erreur) qui écope d'une forte amende du Department of Justice. D'habitude, cette administration US adore dézinguer les fleurons européens : BNP, Alstom, Volkswagen, Deutsche Bank etc.

  • laniakea il y a 2 mois

    LOL même 100 dollars, c'est énorme ! Il doivent se faire une marge de malade ces labos là-bas aux USA.

  • jmlhomme il y a 2 mois

    Tout le monde veut aller sur les US ....c'est le pire marché de la planete.... on y va pas travailler on y va avec une floppée d'avocat : clients fournisseurs et fiscal sans parler du social chacun attaque à la moindre occasion. Le fisc s'attaque au Grands Groupe riches. On ferait bien de faire la meme chose avec les Aplle Microsoft google facebook twitter....qui ne paient pas d'impot à la hauteur des autres et qui s'engraissent allegrement en Europe. Sur le seul piratage des données .....

  • ANXIEU il y a 2 mois

    Il faudra qu'un jour l'Europe pense a mettre des amendes comme le fait allègrement les Etats Unis.