Médicaments : le laboratoire Roche suspecté de négligences majeures

le
0
Le laboratoire pharmaceutique suisse n'aurait pas analysé plusieurs milliers de rapports concernant les effets secondaires de ses médicaments. Il s'expose à une amende record à l'issue de la procédure.

Pour ne pas avoir traité des données de pharmacovigilance, le laboratoire suisse, Roche risque une amende gigantesque: jusqu'à 5 % de son chiffre d'affaires européen. C'est la première fois que l'Agence européenne du médicament (EMEA) lance une procédure d'infraction contre un laboratoire, depuis que la disposition légale a été mise en place en 2007. Il est vrai que la faute, si elle est avérée à l'issue d'une procédure qui devrait durer jusqu'en avril 2014, est sans précédent.

Elle a été découverte par l'Agence du médicament anglaise lors d'une inspection de routine sur le site du géant suisse à Welwyn (Royaume-Uni). Les inspecteurs ont mis en évidence une défaillance de la pharmacovigilance (surveillance des médicaments) que le laboratoire est censé exer...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant