Médicaments: le gouvernement veut économiser un milliard

le
0
Pour sauver la Sécu, le gouvernement table sur 2,9 milliards d'euros d'économies en 2014, dont un milliard issu de la baisse du prix des médicaments.

Une fois de plus, le gouvernement compte sur les médicaments pour sauver la Sécu. Sur les 2,9 milliards d'économies programmées en 2014, près d'un milliard devra venir de baisses de prix des médicaments. Un montant auquel il faut également ajouter 120 millions d'économies générées par des réductions sur les prix des dispositifs médicaux (seringues, matériel médical, etc.).

Les patients ne seront pas mis à contribution: aucun déremboursement n'est annoncé par le gouvernement. En revanche, les industriels ne décolèrent pas. «Des baisses de prix à hauteur d'un milliard étaient déjà inacceptables l'an dernier, assène Patrick Errard, le patron du Leem, le syndicat des fabricants de médicaments. C'est, en plus, incohérent cette année avec la politique du gouvernement.»

Les hôpitaux dans le collimateur...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant