Médicaments: la production française en difficulté

le
0
INFOGRAPHIE - Plus de 10.000 emplois sont menacés d'ici à 2020, assure l'industrie pharmaceutique.

Il faut sauver la production de médicaments en France, assure l'industrie du médicament, qui réclame «un pacte industriel». Faute de quoi, jusqu'à 11.000 emplois pourraient disparaître d'ici à 2020, pronostique une étude réalisée par le cabinet Arthur D. Little pour le Leem, le syndicat de l'industrie pharmaceutique.

Avec «224 usines de production de médicaments» selon le cabinet Roland Berger, la France a des «atouts». Mais, il y a «des fissures», a averti jeudi Christian Lajoux, président du Leem et de Sanofi France. Mis à part les vaccins et les produits dérivés du sang, la production de médicaments dans l'Hexagone est loin de surfer sur l'innovation. Les deux tiers des traitements qui y sont fabriqués ont été inventés il y a plus de 18 ans. Et aucun des 47 médicaments autorisés sur le marché européen en 2011 n'est produit en France.

Pour «restaurer la compétitivité», il faut «conforter la production existante et soutenir les solutions de santé

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant