Médicaments : déclarer les effets secondaires devient plus simple

le
0
Les déclarations d'effets indésirables peuvent désormais se faire en ligne. Un service ouvert aux particuliers et aux professionnels de santé.

Dans le sillage du scandale du Médiator, l'agence française du médicament (ANSM) avait élargi en 2011 la possibilité aux particuliers de signaler des effets secondaires indésirables. Mais la procédure restait relativement complexe et contraignante (formulaire à imprimer et envoyer par courrier, nécessité de savoir de quel centre régional de pharmacovigilance on dépend...). Depuis jeudi, les patients disposent d'une version simplifiée, pouvant être envoyée directement par email. Cette télédéclaration peut concerner les effets indésirables associés à un médicament, un dispositif médical du type prothèse ou appareil d'automesure, un produit cosmétique, un produit de tatouage...

Cette mesure permettra peut-être d'augmenter les déclarations des particuliers, qui sont encore très minoritaires: en 2012, elles ne...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant