Médicaments buvables : attention aux erreurs de dosage

le
0
Il est risqué de doser un sirop avec la cuillère prévue pour un autre, ou de mal comprendre les graduations indiquées sur le dispositif de délivrance. L'ANSM lance une campagne pour limiter les erreurs.

Donner des médicaments aux enfants n'est pas toujours simple. Et nul n'est à l'abri d'une erreur de dosage, surtout lorsque pipettes et cuillères-mesure dansent la chamade dans l'armoire à pharmacie. «Ne vous mélangez pas les pipettes!», alerte donc l' Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) .

L'ANSM décompte 109 rapports d'erreurs d'administration de produits buvables entre 2005 et 2012, la plupart concernant des enfants de 2 à 11 ans et pour des médicaments donnés à domicile. Plus d'un tiers ont entraîné un effet indésirable, grave dans la moitié de ces cas.

Deux grandes sources d'erreurs sont identifiées. La plupart sont le fait de celui qui a donné le produit: il a utilisé pour doser un méd...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant