Mediator : vers une refonte du système

le
0
INFO LE FIGARO - Le rapport de l'Igas estime notamment que ce médicament aurait dû être retiré du marché bien plus tôt.

Le sort de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) semble être scellé. Il y aura incontestablement un avant et un après-Mediator.

Le rapport que les trois inspecteurs de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) remettent ce samedi à Xavier Bertrand fera date. Cet épais document, très dense, est constitué de 300 pages plus 1000 pages d'annexes. Il doit être rendu public dans la foulée. Ce travail a été réalisé en deux mois puisque Xavier Bertrand avait saisi l'Igas le 16 novembre dernier. Pendant toute la durée de l'enquête, les auditions se sont succédé tôt le matin et tard le soir dans les locaux du ministère. Certains protagonistes ont même été entendus le 1er janvier. Il n'y a pas eu de trêve des confiseurs pour le Mediator.

Le rapport de l'Igas met clairement en lumière le fait que ce médicament des laboratoires Servier commercialisé en France entre 1976 et 2009 aurait dû être retiré du marché bien ava...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant