Mediator : une enquête préliminaire ouverte à Paris

le
0
Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire sur le médicament, accusé d'avoir entraîné de graves problèmes cardiaques et de nombreux décès. Plusieurs centaines de plaintes sont attendues.

La justice va se pencher sur l'affaire du Mediator. Le parquet de Paris a effet décidé d'ouvrir une enquête préliminaire sur le médicament accusé d'avoir entraîné de graves problèmes cardiaques et de nombreux décès, a-t-on appris samedi. L'enquête a été décidée «avant les premières plaintes, à la suite des révélations parues dans la presse» à propos du Mediator, a ajouté cette source, précisant qu'à l'heure actuelle «une dizaine de plaintes ont été déposées» à Paris.

L'enquête, qui a été confiée aux gendarmes de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (Oclaesp), a été ouverte en décembre, a précisé cette source, confirmant une information parue dans Le Parisien. «Il s'agit de déterminer l'ampleur de l'impact de ce médicament sur les usagers ainsi que le degré de responsabilité du laboratoire l'ayant produit, a relaté au quotidien une source proche du dossier. Les investigations s'annoncen

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant