Mediator : Nicolas Sarkozy réclame «la transparence»

le
0
Le chef de l'État s'est exprimé pour la première fois sur le médicament des laboratoires Servier qui aurait causé la mort de 500 à 2000 personnes.?

C'est la première fois qu'il évoquait publiquement le sujet. Nicolas Sarkozy a demandé mercredi en Conseil des ministres «la transparence la plus totale» dans le traitement du dossier du Mediator, qui embarrasse toute la classe politique. Souvent utilisé comme coupe-faim avant d'être retiré du marché français en 2009, cet antidiabétique des laboratoires Servier aurait provoqué la mort de 500 à 2000 patients, selon plusieurs études révélées par Le Figaro . Un «désastre sanitaire», selon le Dr Irène Frachon qui a contribué à rendre l'affaire publique, mais surtout à interdire la commercialisation du médicament. «Depuis qu'ont été portées à la connaissance du gouvernement des études scientifiques faisant état d'un nombre élevé de décès en relation avec la prescription du Mediator (…), j'ai demandé que la transparence la plus totale soit faite sur ce dossier», a martelé le président.

À l'occasion de ce dernier Conseil des ministres de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant