Mediator : le tribunal poursuit le procès

le
0
Le procès du Mediator, qui avait tourné court il y un an pour des questions de procédure, aura bien lieu cette fois-ci. Le tribunal correctionnel de Nanterre a rejeté mercredi une demande de renvoi des laboratoires Servier.

Envoyée spéciale à Nanterre

C'est une première victoire pour les 700 parties civiles, victimes du Mediator, ce médicament aux graves effets indésirables sur la santé, commercialisé par les laboratoires Servier, et qui aurait causé 1300 à 1800 morts. Le tribunal correctionnel de Nanterre a en effet décidé de juger un volet de l'affaire dans lequel Jacques Servier, le responsable du groupe pharmaceutique du même nom, comparaît pour tromperie aggravée au côté de quatre coprévenus, dans le cadre d'une procédure express, dite de citation directe, c'est à dire sans instruction.

Concrètement, la présidente de la XVe chambre, Isabelle Prévost-Desprez a indiqué que c'est à l'issue des débats qu'elle se prononcera sur les nombreu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant