Mediator : le suspens continue sur la tenue du procès

le
0
Le Parquet de Paris entend bien voler la vedette à Nanterre pour que le procès de Servier se tienne dans la capitale.

C'est un exercice très inhabituel, digne d'un scénario de film à suspens ou d'une série américaine type Damages. Au détail près que cet exercice intervient dans le plus grand scandale de santé publique qu'a connu la France depuis l'affaire du sang contaminé.

Inhabituel car jeudi matin, François Molins, le procureur de la République de Paris a reçu au Palais de justice des journalistes pour leur faire part de l'état de l'enquête parisienne dans l'affaire Mediator. Message du parquet de Paris qui confie suivre ce dossier «au jour le jour»: les investigations menées par les juges Pascal Gand et Franck Zientiara avancent si vite que l'enquête concernant la tromperie pourrait être bouclée dans les prochains mois.

Ceci permettrait, toujours selon le procureur, que «le dossier soit raisonnablement communiqué au parquet avant la fin de l'année. Car nous ferons tout pour aller le plus rapidement possible, c'est un impératif de santé publique et un impératif pour les vic

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant