Mediator : la fin de non-recevoir de Servier à Bertrand

le
0
INFO LE FIGARO - Le ministre de la Santé a promis lundi aux victimes une proposition rapide d'indemnisation.

Qui va payer ? C'est tout l'enjeu des négociations et du bras de fer actuel entre Xavier Bertrand, le ministre de la Santé, les laboratoires Servier et les associations de victimes.

Or, selon nos informations, Servier est bien décidé à ne pas se laisser dicter sa conduite. Mis en demeure de revoir ses propositions par Xavier Bertrand ce week-end, le laboratoire Servier ne veut pas du «diktat» du ministre qui cherche à imposer une indemnisation intégrale des victimes, via un fonds spécial Mediator. «Il existe déjà un dispositif, celui de la loi Kouchner et de l'Office national d'indemnisation des accidents médicaux, observait lundi Lucy Vincent, directrice générale des affaires extérieures de Servier. Pourquoi sortir de ce cadre légal ?»

Malgré ces tractations tendues, il faudra mettre fin au dialogue de sourds : lundi prochain, l'État a promis de présenter aux victimes une proposition définitive d'indemnisation.

Lundi matin, les associations de victimes étai

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant