Mediator : la contre-attaque de Servier

le
0
INFO LE FIGARO - Dans un document confidentiel que Le Figaro a consulté, le laboratoire réfute les accusations de «tromperie»

Depuis la sortie, il y a un an, du livre du Dr Frachon, Mediator combien de morts?, peu de chose avait filtré sur la défense du groupe pharmaceutique. Le Figaro a eu accès à un document de 300 pages, intitulé Analyse du rapport Igas, questions-réponses, qui marque une étape clé dans l'affaire du Mediator. Tiré en une quinzaine d'exemplaires numérotés, ce mémoire très dense, dont chaque page est estampillée «confidentiel», a été rédigé par une vingtaine de scientifiques de Servier. Son objectif: préparer la défense du laboratoire devant les tribunaux et répondre aux accusations du rapport de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas). Ce dernier, remis en janvier dernier au ministre de la Santé, pointait la responsabilité du groupe pharmaceutique. Son produit, vendu pendant 33 ans en France, avait des effets secondaires graves, notamment sur le cœur, connus depuis les années 1990. Sans que jamais sa commercialisation ne soit remise en question.

Chez S

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant