Mediator : en 1998, le cabinet de Kouchner s'interrogeait…

le
0
INFO LE FIGARO - Un document que s'est procuré Le Figaro , et paraphé par un conseiller du ministre, alertait l'Afssaps.

L'affaire du Mediator, ce médicament autorisé en 1976 et interdit en novembre 2009 du fait d'un risque accru d'atteintes des valves cardiaques n'en finit pas de défrayer la chronique. Pourquoi cette molécule «traitement adjuvant du diabète» mais en fait anorexigène déguisé, n'a pas été retirée du marché bien plus tôt du fait de son manque d'intérêt thérapeutique et des risques potentiels liés à tous les anorexigènes amphétaminiques? Des interrogations sont exprimées dès 1998. Mais une forme de léthargie pèsera sur ce dossier. Il faudra attendre 11 ans avant que le retrait soit enfin décidé.

Le Figaro a pu obtenir la copie d'une dépêche de l'Agence France Presse concernant le Mediator, datée du 1er juillet 1998, imprimée et anotée de la main de «GD» (Gilles Duhamel, conseiller technique au cabinet de Bernard Kouchner alors secretaire d'état à la Santé, NDLR). «Le Mediator classé par l'Organisation Mondiale de la santé (OMS) parmi le groupe des amp

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant