Mediator : des victimes escroquée

le
0
Exclu en mars, l'ex-président d'une association de victimes aurait détourné 13.000 euros de la caisse pour ses dépenses personnelles.

Un nouveau scandale surgit dans l'affaire du Mediator, cette fois du côté des associations de victimes. À Calais, l'Association des victimes du Mediator (ADVM) va prochainement porter plainte contre son ancien président, José Duquenoy, exclu le 7 mars dernier par les membres du bureau après qu'ils ont découvert des agissements frauduleux. L'homme aurait détourné plus de 13.000 euros des comptes de l'association pour des dépenses personnelles. Le détail, énuméré par Cécile Weingaertner, l'ancienne secrétaire de l'association et désormais nouvelle présidente, est éloquent: «Des chaussures, la caution de son appartement, un tire-lait pour sa belle-fille, 1800 euros de liquide, 4000 euros de chèques émis sans facture et un trou de 6000 euros dans les cotisations», a-t-elle comptabilisé pour faire état de la fraude aux adhérents, lors de l'assemblée générale de l'ADVM samedi dernier. L'association, créée en janvier 2011, compte quelque 887 adhérents.

Une...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant