Mediator : des juges empêchés de perquisitionner au Sénat

le
1
INFO LE FIGARO - Enquêtant sur le Mediator, ils se sont fait refouler par son secrétaire général le 29 novembre dernier.

La scène est digne de Molière avec une pointe de Beckett. Elle se tient le 29 novembre dernier. Ce jour-là, selon des documents consultés par Le Figaro, le secrétaire général du Sénat, Alain Delcamp (parti à la retraite à la mi-avril), refuse de laisser entrer dans le Sénat deux juges d'instruction. Mais comme on est entre gens bien élevés, il le dit avec une langue très XVIIe siècle. Les échanges sont vifs, souvent croquignolets, la colère est palpable.

Les juges parisiens Pascal Gand et Sylvie Lefaix, en charge de l'instruction sur le Mediator, se rendent au Sénat pour une perquisition. Cette dernière intervient dans le cadre de l'information judiciaire ouverte des chefs de trafic d'influence relative à la mission sénatoriale sur le médicament de Servier. Vendredi dernier, l'ex-sénatrice UMP auteure du rapport, Marie-T...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • NYORKER le dimanche 28 avr 2013 à 20:51

    Démocratie quand tu nous tiens...