Mediator : de «graves défaillances»

le
0
INTERVIEW - Le ministre de la Santé réagit après les révélations du Figaro sur le médicament des laboratoires Servier.

Le Mediator, médicament des laboratoires Servier, présenté comme un adjuvant du traitement du diabète, mais en réalité anorexigène déguisé, est retiré du marché en novembre 2009 du fait d'un risque multiplié par trois de maladies des valves cardiaques. Pourquoi ce produit est-il resté sur le marché trente-trois ans, alors que tous les médicaments de la même famille ont fait l'objet d'un retrait au plus tard en 2000? Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, fait le point sur ce dossier.

LE FIGARO. - Quand avez-vous découvert qu'il y avait un problème avec le Mediator?

Xavier BERTRAND. - Je suis nommé le soir du dimanche 15 novembre au ministère de la Santé. Le lendemain, j'apprends que le Mediator aurait provoqué le décès d'au moins 500 personnes. Connaissant le monde de la santé et le rapport des Français avec les questions sanitaires, je demande immédiatement au directeur général de l'Agence française de sécurité sanitaire

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant