Mediator : comment Servier a corrigé le rapport du Sénat

le
0
Le Figaro a consulté la transcription d'écoutes téléphoniques du numéro 2 du groupe. Elle sont accablantes pour le laboratoire. Ce dernier dément.

À la suite des révélations du Figaro, le groupe pharmaceutique Servier a démenti avoir demandé des modifications dans le rapport sénatorial sur le Mediator, et réaffirmé avoir «toujours assumé ses responsabilité» dans cette affaire qu'il considère comme «sérieuse et grave». L'auteure du rapport, la sénatrice UMP Marie-Thérèse Hermange, a de son côté affirmé n'avoir pas modifié son travail à la demande de Claude Griscelli mais a bien confirmé lui avoir demandé de venir au Sénat pour relire le rapport.

Mercredi, le président du Sénat Gérard Larcher a néanmoins demandé au secrétaire général de l'institution de «vérifier» que les procédures ont été «respectées» concernant ce rapport. De son côté, le porte-parole des députés du parti communiste Roland Muzeau a demandé des poursuites judiciaires «à «l'encontre de tous les auteurs de ce forfait».

Dans le cadre de l'instruction judiciaire actuellement en cours à Paris, les principaux dirige

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant