Médiation entre factions du Soudan du Sud

le
0
Les combats se poursuivaient, alors que les délégations des frères ennemis de ce tout jeune État ont entamé jeudi leurs pourparlers en Éthiopie.

Des délégations représentant les deux rivaux du Soudan du Sud, le président Salva Kiir et l'ex-vice-président Riek Machar, sont arrivées en Éthiopie mercredi et devraient commencer leurs discussions pour tenter de mettre fin aux combats qui déchirent le pays depuis le 15 décembre dernier. Organisés par l'Igad (Autorité intergouvernementale pour le développement de l'Afrique de l'Est), qui a sommé les deux parties de mettre fin aux hostilités le 31 décembre, ces pourparlers visent à obtenir un cessez-le-feu, et empêcher que le Soudan du Sud ne bascule pour de bon dans la guerre civile. Mais, sur le terrain, les affrontements qui se poursuivent compliquent les négociations.

La ville de Bor, située à environ 200 kilomètres au nord de Juba, la capitale, a été prise et reprise successivement par les combattants des ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant