Mediaset : peine de prison confirmée pour Berlusconi

le
0
La Cour de Cassation a confirmé jeudi la condamnation à un an de prison de l'ex-chef du gouvernement italien pour fraude fiscale, mais sa peine devrait être aménagée. Son inéligibilité sera rejugée en appel.

Rome

Quatre ans de prison, dont trois amnistiés, mais une injonction à recalculer la peine de cinq ans d'inéligibilité à laquelle la Cour d'appel l'avait condamné: au terme d'un délibéré interminable de six heures et demie, la Cour de cassation italienne a confirmé jeudi soir la condamnation de Silvio Berlusconi dans l'affaire des transactions fictives de droits télévisés de son groupe Mediaset. Sans toutefois priver tout de suite le Cavaliere de ses droits politiques.

La sentence est historique. C'est la première fois dans son parcours judiciaire tourmenté que le Cavaliere, qui a affronté une vingtaine de procès de nature financière, fait l'objet d'une condamnation définitive.

Cette «affaire d'État», comme l'appe...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant