Médias : Patrick Drahi s'allie à Alain Weill pour racheter NextRadioTV

le , mis à jour à 15:51
1
Médias : Patrick Drahi s'allie à Alain Weill pour racheter NextRadioTV
Médias : Patrick Drahi s'allie à Alain Weill pour racheter NextRadioTV

Nouvelle offensive dans les médias de Patrick Drahi. L'homme d'affaires s'allie à Alain Weill, PDG de NextRadioTV, pour racheter ce groupe qui comprend notamment RMC et BFMTV. Le patron d'Altice (SFR, Numericable) et son désormais associé ont annoncé lundi dans un communiqué commun la création d'une co-entreprise qui serait détenue à 51 % par Alain Weill.

Les deux patrons vont lancer prochainement une OPA d'un montant de 595 millions d'euros (37 euros par action). «Grâce à ce nouveau partenariat, Monsieur Weill deviendra à terme actionnaire à 24 % d'une filiale d'Altice dédiée aux investissements dans les entreprises de médias, avec une attention particulière portée sur une diversification internationale hors de France, où les possibilités de croissance et de consolidation sont nombreuses», souligne le communiqué.

Acquisition possible en 2019

Patrick Drahi pourra racheter d'ici mars 2019 la totalité du capital de NextRadioTV, l'un des seuls grands groupes audiovisuels indépendants en France. La réaction des marchés ne s'est pas fait attendre lundi matin, la valeur de l'action NextRadioTV prenant  14,50 % dès l'ouverture à 36,41 euros tandis que l'indice CAC 40 perdait 0,69 %.

Les analystes ont également bien accueilli ce nouveau tandem. «Cela permet d'envisager de nouvelles perspectives pour NextRadioTV, en lui donnant des capacités d'investissement en France comme à l'international», a commenté Jérôme Bodin, chez Natixis. «Et cela va permettre d'accompagner le groupe Altice dans son internationalisation. On assiste à un rapprochement progressif entre les télécoms et les médias, avec la nécessité pour les groupes télécoms d'avoir des contenus exclusifs», a-t-il dit.

VIDEO. Patrick Drahi et Alain Weill font cause commune dans les médias

Depuis plusieurs mois, Patrick Drahi multiplie les acquisitions dans les télécoms et les médias («Libération», «L'Express»...). Vendredi encore, son ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • y.batard le lundi 27 juil 2015 à 16:13

    déjà que les media de masse faisaient montre d'une absence d'esprit critique voire d'une dégénérescence intellectuelle (mettant en avant leurs dogmes et ne supportent viscéralement pas les autres dogmes qui bien sûr, sont nettement "inférieurs" aux leurs). Avec d'un côté le trio Pigasse-Niel-Bergé (...) et de l'autre celui en cours de mise en place par Drahi-Weil, qu'on ne s'étonne pas que leurs audiences chutent !