Médecins : pas de sanctions pour les congés non déclarés

le
0
La proposition de loi Fourcade votée par le Parlement impose aussi un début de transparence sur les prothèses dentaires ou crée un fonds public pour couvrir les spécialités à risque.

Le Parlement a définitivement entériné mercredi la proposition de loi Fourcade dont le contenu avait été harmonisé la veille. Le texte, initialement déposé le... 26 octobre, retouche la loi Bachelot sur l'hôpital et le système de santé (loi HPST) avec un objectif pour la majorité: se réconcilier avec les médecins libéraux.

Il efface deux mesures votées il y a deux ans et jamais appliquées: l'obligation pour les généralistes de zones denses de donner un coup de main à leurs confrères de campagne ou de banlieue débordés, sous peine d'une amende de 3000 euros par an, et l'obligation de déclarer leurs congés. Il s'agissait de deux innovations pour lutter contre les déserts médicaux. Mais Xavier Bertrand, successeur de Roselyne Bachelot à la Santé, est revenu à la ligne directrice qu'il avait fixée lorsqu'il était... son prédécesseur: inciter, oui; obliger, non. Outre ces deux points, la loi comporte diverses dispositions dont certaines ont été

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant