Médecine: Fujifilm va acquérir l'américain Cellular Dynamics pour 307 millions de dollars

le
0
Médecine: Fujifilm va acquérir l'américain Cellular Dynamics pour 307 millions de dollars
Médecine: Fujifilm va acquérir l'américain Cellular Dynamics pour 307 millions de dollars

Le groupe japonais d'appareils photo, techniques médicales et bureautique Fujifilm a annoncé lundi l'acquisition de la firme américaine Cellular Dynamics International (CDI) pour un montant de 307 millions de dollars (282 millions d'euros), confirmant ainsi ses ambitions dans le secteur de la médecine.Fujifilm va proposer 16,5 dollars par action, soit une prime de 108% par rapport au cours de clôture de vendredi, indiquent les deux entreprises dans un communiqué commun. L'offre, qui s'effectuera en numéraire avec la trésorerie disponible, sera lancée dès vendredi et devrait être bouclée au cours du deuxième trimestre.La société CDI, fondée en 2004, a mis au point une technologie de production à grande échelle de cellules souches pluripotentes induites (iPS). Elle a dégagé des recettes de 16,7 millions de dollars l'an passé et compte 155 employés.Les cellules iPS sont créées à partir de cellules adultes du patient ramenées à l'état quasi embryonnaire en leur faisant de nouveau exprimer quatre gènes (normalement inactifs dans les cellules adultes). Cette manipulation génétique a pour but de leur faire recouvrer leur immaturité et la capacité de se différencier dans tous les types cellulaires, en fonction du milieu dans lequel elles se trouvent.A travers cette acquisition, "nous allons faire notre entrée dans la découverte de médicaments sur la base de cellules iPS", s'est félicité le PDG de Fujifilm, Shigetaka Komori, lors d'une conférence de presse.Il a rappelé que le groupe nippon avait renforcé ces dernières années sa présence dans le domaine de la médecine régénérative (création de tissus et organes à partir de cellules humaines). Ainsi a-t-il récemment porté à 50,33% sa participation dans une jeune entreprise prometteuse, Japan Tissue Engineering (J-TEC)."En combinant les technologies et le savoir-faire des deux compagnies, nous allons générer des synergies pour être plus compétitifs", ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant