MECELEC: Décalage de publication

le
0
Par suite du jugement rendu par le Tribunal de Commerce de Bruxelles à propos du contentieux opposant le groupe franco-belge SEDAINE et le groupe MECELEC, il a été tardivement interjeté appel par SEDAINE. Cet appel intervenant en fin de travaux de consolidation et d’audit légal de ces consolidations, ses effets éventuels sur la traduction en normes IFRS de la plus-value liée à la cession immobilière intervenue en 2013 n’ont, par conséquent, pas pu être définitivement estimés. La publication des résultats semestriels 2016 est ainsi décalée au 23 septembre 2016 en après-bourse.

En cas de prise en compte de la décision de première instance, les incidences porteraient, au compte de résultat, sur (i) la comptabilisation de la plus-value en Autres produits opérationnels, (ii) le remplacement des charges d’amortissement par des charges de loyers ainsi que les impôts différés afférents et, au bilan, à l’actif sur (iii) le retraitement des immeubles cédés, et au passif sur (iv) le retour à des capitaux propres positifs et sur (v) la suppression de la provision classée en Autres dettes financières pour 5.300 KEUR.

Le Conseil d’administration de MECELEC annonce que, quelle que soit l’hypothèse retenue, le Résultat opérationnel courant du 1er semestre sera bénéficiaire, par comparaison avec un Résultat opérationnel courant au 30/06/2015 négatif de (155) KEUR et au 30/06/2014 négatif de (1.236) KEUR. Il traduit le net redressement de la performance opérationnelle du Groupe.

Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant